Écovillage : le désir d’un futur.

Atelier conférence suivi d’un cercle de parole.

Les utopies, depuis Thomas Moore ont évolué et comme le disait Victor Hugo “rêve d’hier, réalité d’aujourd’hui”. Si le mot utopie a perdu de son sens, a été décrédibilisé, il n’en reste pas moins que c’est la société entière qui a perdu de son sens et se décrédibilise : crise globale, inégalités criantes, indifférence insolente, immobilisme institutionnel, seul l’argent, le confort et le pouvoir comptent.

Une civilisation qui se prive d’imaginer le futur est une civilisation à l’agonie. Sans repères, elle erre dans la répétition d’un système mortifère. Son seul horizon est un burn-out global : individuel, sociétal, économique et écologique. De fait, si le présent est devenu dystopique, pourquoi ne pas renouveler l’utopie et oser rêver l’avenir ?

Ce que nous faisons de notre monde est le reflet de notre volonté et de ce que nous sommes, pourquoi avons-nous, globalement, abandonné ? Pourquoi ne trouvons-nous plus l’énergie pour agir ?

Première partie : 1h

De la Permaculture aux écovillages : conférence diaporama 3 années de visites, suivi d’un échange.

permaculture / nouvelle société / conscience / écovillages / solidarité

Deuxième partie : 1h

Atelier : Cercle de parole et discussion animée autour de la création d’un écovillage dans le Jura : comment initier de tels projets ? Comment rejoindre le projet ?

Participation libre et joyeuse aux frais d’organisation de l’événement (souhaitée de 5 euros)

Possibilité de rester un jour de plus pour échanger / rejoindre le projet.